Autisme & Ecole

 

Autisme & Ecole

 

L’éducation et le savoir : un droit pour tous 

Le devoir des parents d’autistes est de se battre pour faire valoir ce droit. 

Bien que les écoles ordinaires n’offrent pas un enseignement adapté pour les enfants autistes, leur rôle est déterminant pour leur intégration sociale. Cette intégration en milieu scolaire ordinaire est le meilleur moyen pour ces enfants de progresser et s’épanouir : au contact des enfants typiques[1] ayant des interactions sociales normales, les enfants autistes font leur apprentissage social. Ainsi, ils acquièrent des compétences, de l’autonomie et ils apprennent à communiquer avec autrui.

Cependant, la scolarisation d’un enfant autiste nécessite des adaptations pédagogiques particulières :

  • un accompagnement spécialisé : éducateurs spécialisés…
  • mise en place d’un PEI (Projet Educatif Individualisé).
  • Cadre pédagogique structuré (temps, espace).
  • réduction des horaires.
  • supports visuels
  • Campagne d’information sur l’autisme dans l’école qui accueille l’enfant autiste.

 

L'intégration à l'école d'un enfant autiste est un travail d'équipe qui rassemble autour de l'enfant : l'enseignant, l’éducateur spécialisé, les professionnels (psychologue, orthophoniste, neurologue...) qui suivent l'enfant.

Cette équipe pédagogique, a pour rôle de définir le cadre pédagogique dans lequel l’enfant va évoluer et à mettre en place le PEI. Le PEI est un projet éducatif, thérapeutique et pédagogique personnalisé ; qui :

  • explique le type de difficultés rencontrées par l’enfant ;
  • tient compte du profil d’apprentissage unique de chaque enfant (ses points forts, ses difficultés, ses intérêts).
  • fixe les objectifs relatifs à l’apprentissage scolaire de l’enfant ;
  • détermine les moyens à mettre en œuvre pour en assurer le bon fonctionnement (accompagnement humain, activités pédagogiques, horaires...).

 

Une réunion est organisée en début de chaque année scolaire entre l'équipe éducative, les parents et le directeur (ou la directrice) de l’école, afin de préparer la rentrée scolaire de l'enfant dans les meilleures conditions.

L’enfant est intégré dans une classe spéciale, à petit effectif (5 à 10 enfants au maximum), dans une école primaire ordinaire. Dans chaque classe spéciale, il ya un enseignant et 2 à 5 éducateurs spécialisés, selon le nombre d’enfants.

Bien que, l’enfant autiste soit intégré dans une classe spéciale, il a l’occasion de côtoyer des enfants typiques pendant la récréation, le sport et certaines activités scolaires (dessin, musique…) et parascolaires communes (visite de musée, parc...).

En fonction du profil de chaque enfant, l'intégration se fera (ou pas), graduellement, en classe normale. L’important, est d’éviter de minimiser les efforts que les enfants autistes fournissent, même si les résultats obtenus sont infimes. Les apprentissages doivent être récompensés et effectués dans un environnement confortable et stable.

 

Grille d’estimation du niveau scolaire[2]

Grille d'estimation du Niveau Scolaire.pdf Grille d'estimation du Niveau Scolaire.pdf

Mathématiques et cognitif

Notion d’objet

Notion de temps

Notion de mesure

Traits

Forme

Couleur

Taille

Moment

Position

Période

Jour

Taille

Poids

Capacité

Temps

Identique

Différent

Rond

Rouge

Grand

Avant

Premier

Matin

Hier

Grand

Lourd

Moins

Heures

Chaud

Froid

Carré

Jaune

Petit

Après

Dernier

Soir

Aujourd’hui

Petit

Léger

Autant

Minutes

 

 

Triangle

Bleu

 

 

 

 

Demain

 

 

Plus

Secondes

 

 

 

Vert

 

 

 

 

Semaine

 

 

 

 

 

 

 

Noir

 

 

 

 

Mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Année

 

 

 

 

 

 

 

Capacités oculo-manuelles

Ecriture et lecture

Découper correctement avec des ciseaux

Ecriture

Lecture

Suivre un trait avec un crayon

Répartir correctement la colle

Gommer un endroit précis et petit

 

Compétence

motrice

 

Compétence

graphique

 

Suivre une consigne dessinée

Ouvrir une bouteille

Visser et dévisser un bouchon

Reproduire un dessin

Dessiner les lettres

en majuscules

Reconnaitre les lettres de l’alphabet

Verser de l’eau dans un verre

sans déborder

Contrôler la pression de sa main sur le papier : ne pas déchirer la feuille

Ecrire son prénom

Reconnaitre son nom

Reproduire une image

Dessiner/ Colorier  

Respecter les limites d’une figure sur un espace graphique

Reproduire des mots, des phrases

Reconnaitre les jours de la semaine

Pâte à modeler

Reconnaitre sur la de la feuille

 haut et bas / droite et gauche

Ecrire un mot dicté

Remettre les lettres d’un mot dans l’ordre

Puzzle

Produire des graphismes simples

Comprendre la relation Ecriture/communication

 

Lire et comprendre des phrases simples

 

 

 

Comportement en classe

Routine

Apprentissage

Autonomie

Communication

Développement Emotionnel

 

Troubles du comportement

Sensoriel

Reconnaitre la routine quotidienne

Montrer de l’intérêt pour l’activité

Mettre son manteau

Très difficile

Montrer normalement ses émotions

Cris

Hyperacousie/ Hypoacousie

S’assoir à table pour travailler

Suivre les consignes

Porter des couches

ou se souiller

Communiquer avec des gestes, des images…

Comprendre les émotions des autres

Agressivité orale, injures

Hyper ou hyposensibilité

aux odeurs

Aller à la récréation avec les autres

Capacité d’attention de quelques secondes

Demander pour aller aux toilettes

Parler

mots isolés

phrases simples

écholalie

Confiance en soi

Agressivité physique : coup de pied,

coup de poing

Mordre, griffer

Hyposensibilité au toucher : insensibilité

 à la douleur

 

Travailler seul pendant quelques minutes

Aller aux toilettes seul, s’habiller seul

 

S’intéresser aux autres

Automutilation se rouler par terre

 

refuser/accepter un certain type de nourriture

 

Rester plus de 15 mn en travail accompagné

Manger sans aide

 

Ne pas perturber la classe

Cracher, souiller

Comportement visuel anormal

Hypersensibilité à la lumière

 

 

Se tenir correctement à table

 

Bon contact avec les enfants typique

Crises d’épilepsie

Hypersensibilité aux mouvements de son corps : bouge peu

 

 

 

 

 

 

Hyposensibilité aux mouvements de son corps : hyperactif

 

 

 



[1] J’utilise le mot typique au lieu de normal car cela sous-entend que  les autistes ne sont pas normaux.

[2] Cette grille d’estimation provient du site : http://www.apar.asso.fr